Six-tenths of a second, 2 lives forever changed

Je ne sais pas trop ce qui est le plus fascinant dans cet article:
cet “instant décisif” qui est en même temps à l’opposé de toute la photographie dont H.C.B. a été l’apôtre,
ou cet article, tellement américain, qui remonte jusqu’à l’enfance des photographes pour expliquer pourquoi l’un d’entre eux a déclenché 6/10″ trop tôt.
Le sujet a déjà été traité maintes fois par les journalistes américains. La volonté de trouver des éléments nouveaux sur le sujet, sans repartir dans la théorie du complot, explique probablement en partie que le journaliste soit remonté aussi loin dans la vie des deux hommes pour nous parler d’une différence de 6/10 de seconde. Par contre, est-ce un problème de copyright, on est très frustré de voir autant de lignes consacrées à deux photographies qui ne nous sont pas montrées.

L’image de Jacques Beers

L’image de Robert H. “Bob” Jackson

Et un version recadrée de l’image. C’est cette version recadrée qui est célèbre.

Commentaires

commentaires

A propos de Thierry

Je suis photographe indépendant depuis 1981. Photographe publicitaire et industriel je travaille pour des agences de publicité et des entreprises. Mon site. J'ai également un autre blog sur Culture Visuelle.

, , , , , , , , , , , ,

No comments yet.

Leave a Reply