Une contribution à la notion du style en photographie par le studio Harcourt

Après la cabine téléphonique, la cabine photographique.
A propos de la cabine photographique Harcourt
Une nouvelle pas très fraîche que j’avais manquée: Le Studio Harcourt réinvente la cabine photo
““Le Studio Harcourt”, passage obligé de personnalités depuis 1934, lance en avant première mondiale au Festival de Cannes une Cabine Photo Luxe qui vient vous faire toucher du doigt ce rêve et figera un moment de vie, en respectant le style de la maison.”
Différencier le style du procédé est souvent un exercice subtil en photographie. Je suppose que c’est un débat qui traverse également la peinture, mais il est particulièrement évident en photographie parce que c’est un mode de reproduction analogique. L’outil peut transformer un procédé en style (je pense à l’emploi des ultra-grands angles) et un grand nombres d’effets que l’on attribuait à la patte magique du photographe sont désormais reproductibles par des logiciels numériques.
Ca pose également d’intéressantes questions sur le droit d’auteur. Une cabine photo peut-elle créer des oeuvres possédant un caractère d’originalité? Que faut-il penser des photographies réalisées par le studio Harcourt si elles peuvent être crées à l’identique par un procédé mécanique? Je pense qu’André Breton aurait adoré.
Si vous êtes parisien et que vous disposez de 10 euros, vous pouvez vous faire tirer le portrait au cinéma Mk2 Mais attention, l’histoire ne dit pas si l’engin vous indique également votre meilleur profil…

Ma photo préférée des studios Harcourt

Commentaires

commentaires

A propos de Thierry

Je suis photographe indépendant depuis 1981. Photographe publicitaire et industriel je travaille pour des agences de publicité et des entreprises. Mon site. J'ai également un autre blog sur Culture Visuelle.

, , , , , , , , , , ,

No comments yet.

Leave a Reply